Paris a le blues…

Quand j’étais petite je fuyais Bruno Masure et PPDA.
Une sainte horreur de regarder les infos. Aujourd’hui encore plus, maintenant que je les comprends.
Mon père me disait que le jour où l’on annoncerait un ouragan près de la maison; je serai la seule à ne pas être au courant!
Cette nuit là tout le monde l’a été.
Au courant.
Même calfeutré dans sa maison, tapis sous ses couvertures, les yeux fermés et les mains pressées le plus fort possible sur les oreilles.
Personne n’a pu passer au travers.
Nous tous avons été ébranlé.
Touché.
Au sens propre comme au figuré.

Paris a le blues...

Alors non, je ne tenterai pas d’écrire un ultime hommage.
Je ne poserai pas de questions existentielles.
Je n’appellerai ni au rassemblement ni même à la prière.
Je ne me laisserai pas aller aux jugements faciles ou aux théories hasardeuses.
Non.
J’ai juste le blues.
La faute à la nature humaine,
La faute à la haine.
La faute au temps,
La faute aux gens.
A ce qu’il paraît: « Après la pluie vient le beau temps ».
Jamais autant espéré que ce soit vrai …

Paris a le blues...Paris a le blues...Paris a le blues...Paris a le blues...

Parapluie Vintage
Cape Zara Homme
Pull H&M
Jupe H&M
Collant Calzedonia
Basket Reebok

Publicités

6 réflexions sur “Paris a le blues…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s