We didn’t know

1990.
Who do you love.
Huitième chanson de la cassette de « I’m your baby tonight ». Face B.
Ma préférée.
Nostalgie.
Année collège.
Withney Houston résonne dans ma tête.
En mettant une de mes plus vieilles pièces sur le dos j’espère secrètement être plus légère et insouciante.
Au moins le temps de la journée.

we didn't know

Une journée où tout pourrait être possible.
Où croire que l’on deviendra romancière à succès pour l’édition Cascade n’est pas de l’ordre du rêve.
Où le dossier le plus gros que l’on aurait à boucler serait un exposé sur la deuxième guerre mondiale.
Où notre plus grand dilemme serait de savoir quelle robe porter pour la boum de Sophie.
Où notre plus grand contrat serait de négocier le couvre feu de 18h.
Où notre plus grosse rentrée d’argent serait notre argent de poche, que perso je n’ai jamais eu!!!
Où notre plus grand défi serait de dévaler la pente près de la passerelle le plus vite possible en roller, mais sans casque et sans genouillère!
Où notre plus grande ennemie serait la fille qui hier encore était notre meilleure amie.
Celle pour qui on aurait accepté d’être collée par solidarité.
Celle qui a osé dire à Jonathan qu’on l’aimait en secret!

Où être rebelle serait de faire éclater une bulle de chewing-gum au tableau.
Où notre film préféré serait « Génial mes parents divorcent » qui je l’avoue l’est toujours un peu…
Où notre plat préféré serait la purée Mousseline et des knackis éclatées au micro-ondes.
Où notre plus grande joie le jour où votre mère aurait accepté de vous acheter du pain spécial « burger » pour faire les sandwichs de votre sortie pique-nique du lendemain.
Et votre plus grande déception le jour où vous aurez loupé la sortie scolaire à Fontainbleau cause indigestion.

Oui; à cette époque les choses paraissaient bien plus simples.
On ne s’en rendait pas compte sur le coup.
Si nous avions su…
On en aurait certainement profité davantage.
Pensant que nos mini problèmes etaient les plus lourds à porter et les plus insurmontables. La vie était trop « dure »!!!
Alors, à quel moment passe t-on de l’autre côté?
A quel moment sommes nous devenus adultes avec tout ce que cela implique?
J’aurai tellement aimé rester ado. L’acné en moins bien sûr!
Appuyer sur replay et sautiller sur la pop de Whitney, le hip hop de Luniz, la dance de Kilye, le shimmy shake des 740 boyz, la dancehall de Red Rat…
Oui j’aimerai rester ado.
Au moins le temps de la chanson…

6ème76ème76ème76ème76ème76ème76ème76ème7

Chapeau H&M
Lunettes Polette
Veste Levis
T.Shirt Primark
Jupe Topshop
Pochette Bershka
Chaussures Irregular Choice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s