Péripatétiquoi?

Aujourd’hui je n’ai fait que tirer sur ma jupe.
Forcément le combo mini jupe + cambrure + marche rapide en générale ça donne jupe qui remonte jusqu’aux aisselles! Mais j’en avais envie.
J’avais envie d’être une fille aujourd’hui.
Mais apparemment la limite avec la pute était fine.


La pute ou la péripatéticienne… j’en vois déjà qui font les yeux ronds. Aurai-je dis un gros mot?
Pourtant « vas y fais pas ta pute » c’est bien des expressions qu’on entend régulièrement non?
« Putain, avec ce rouge à lèvres j’ai l’air d’une pute » qui n’a jamais dit ça?
« Vas mettre un pantalon, ta jupe est trop courte! Jai pas élevé une pute moi! » Votre père ne vous a t-il jamais dit ca? Non? Bon ça me rassure, le mien non plus!!!
Pourtant être une pute, c’est un vrai métier…
On m’a déjà prise pour une pute. Au sens littéral.
Une fois dans un hôtel lors d’un de mes nombreux déplacements professionnels. En sortant de ma chambre, habillée d’une petite robe rouge je sortais valise en main direction la salle du petit déjeuner quand un homme sortant de la sienne m’a dit: « si j’avais su que vous étiez dans les parages je me serai certainement couché moins tôt… » regard lubrique en prime!
Parce que pour lui ça devait être impensable qu’une petite noire séjourne dans un hôtel de standing pour affaires autres que sexuelles. Impensable que mon chef soit la deuxième plus grosse fortune mondiale plutôt qu’un mac qui m’aurait volé mes papiers.
Il s’imaginait certainement que je devais avoir tout un tas de sextoys, de masques dédiés aux soirées libertines, d’huiles de massages parfumées, de couvres tétons strassés et d’objets contondant de dominatrice africaine pour le faire crier de plaisir, cochon refoulé qu’il était. Moi je pensais à sa pauvre femme qui ne s’en remettrait sans doute jamais si elle avait entendu son mari proférer ce genre de sous-entendu salaces.
Si seulement c’était le seul… un autre aujourd’hui qui ralentit timidement alors que j’attendais un taxi sous un préau pour m’abriter de la pluie. Sourire en coin, regard vorace.
Donc on en est encore là… Mettre une mini-jupe c’est être une pute?
Mais quand on écoute les grands pontes de la mode, passé un certain âge, interdit les mini-jupes! Dépassé le 36, à bannir les mini-jupes!
Donc, si je résume bien, je dois laisser ça à ma nièce de 13 ans avec le risque visiblement qu’on lui demande une passe à 10€ la prochaine fois qu’elle prendra le bus pour aller au collège?
La dernière fois justement je suis passée avec elle au bois de Vincennes.
Y en avait du camion…
Y en avait du client à l’arrêt!
Du coup je me demandais…être une pute est ce que ça peut-être une vocation? Peut-on prendre un réel plaisir à être une pute? Des femmes se rendent elles aussi chez les putes? Tout un tas de questions existentielles auxquelles je me ferai une joie de répondre dans mon prochain article qui s’intitulera « en immersion totale dans un fourgon », et visiblement j’ai déjà la tenue!

(Fausse) fourrure Bershka
Sweat Bershka
Pull Zara
Chemise Fripes
Jupe Bershka
Baskets Converse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s