Coming out

Je parle souvent du célibat, grand mal de notre jeunesse sur le déclin.
Génération XY en perdition.
Souvent j’ai essayé d’en expliquer la cause avec mes petites réflexions simplistes de sociologue avorté. Et la question de l’aspect physique revient inévitablement sur le tapis.
La féminité…

IMG_0120IMG_0127IMG_0121

Pas assez féminine me concernant. On m’a même déjà dit que je ressemblais à une petite lesbienne. Ça m’a toujours fait rire.
Ça ressemble à quoi au juste une petite lesbienne?
La vision de la camionneuse aux cheveux courts, qui jure, qui crache et qui se gratte l’entrejambe est-elle toujours d’actualité? C’est pas un peu archaïque tout ça?
Parce que Portia De Rossi, Neneh Cherry, Cameron Diaz, Amber Heard, Drew Barrymore pour ne citer qu’elles… Ce sont des symboles. Des sex symbols même.
Des incarnations de la féminité et pourtant… Elles prônent leur homosexualité ou leur bisexualité à qui voudra bien entendre leurs truculentes petites histoires de fesses. C’est même presque devenu tendance aujourd’hui.
Sous couvert de tester et de s’ouvrir, on n’aime plus des genres mais des personnalités.

Malheureusement, pas plus tard que ce matin je lisais encore un article sur un tchétchène de 17 ans jeté du 9ème étage par son oncle à cause de ses penchants sexuels « non traditionnels ». Penchants sexuels qui au fond ne regardaient que lui. Déjà difficile de s’assumer à cet âge là.
« Laver la honte de la famille » c’est ce qu’ils ont avancé pour justifier leur barbarie.
Indignation.
Tristesse.
Et soulagement.
Soulagement parce que malgré le climat ambiant, aujourd’hui je peux me « tranquilliser » d’être dans un pays et surtout d’être née dans une famille suffisament ouverte qui ne me jettera de nulle part si je leur annonçais que dorénavant j’aimerai les femmes. Parce que tout ça, ça ne regarde que moi. Et que ça les importe peu.
Donc si à l’avenir j’ai l’air de ressemebler à Cléo (alias Queen Latifah) dans Set it off  j’assume entièrement. Déjà d’une Cléo était vachement cool et deuxièmement  qu’est qu’on est bien en triple XL!!!

IMG_0123IMG_0129

Crédit photo: Sam aka le « fetichist de la mode » aka monsieur.monsieur sur Insta.
Petit rappel:  BO du film Set It Off  Set It Off (feat Q. Latifah)

Bandana Fripes
Bombers Bershka
Sweat Zara
Pantalon Bershka
Sac à dos Bershka
Chaussures Converse

Publicités

2 réflexions sur “Coming out

  1. Les clichés ont la vie dure, les femmes doivent être féminines, les hommes virils bla bla bla Pour ma part, je n’aime pas les hommes virils, je les aime tout minces parce que c’est ce qui m’attire. Ça ne se contrôle pas ce genre de chose.

    Et puis on peut être féminine en portant du XL, je ne vois pas où est le problème, être féminine c’est une attitude, peu importe les fringues !

    Aimé par 1 personne

    • Alléluia ma soeur! La messe est dite! Merci pour ce commentaire digne de ce nom!!! Merci pour avoir pris le temps de le rédiger et d’avoir compris le message! Merci de ne pas m’avoir demandé si j’étais lesbienne finalement et merci d’aimer les hommes tout mince, ça fait plus de mecs épais pour moi!!! 😘😘😘

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s